La compote, ça dépote !

Pimpez vos compotes ! Si la pomme reste un must have, réinventez vos compotes avec des saveurs inédites grâce aux fruits exotiques, aux arômes et épices… Résultat : des desserts et goûters qui dépotent ! Et qui ont en plus tout bon côté simplicité, économie et anti-gaspi.

La compote, le nouveau geste anti-gaspi responsable et malin

Tous les fruits un peu trop « fatigués » pour se déguster crus peuvent se transformer en compote. Il suffit d’enlever les parties trop abîmées ! L’avantage ? Les fruits mûrs cuisent plus vite et sont particulièrement parfumés. Dommage de s’en priver, non ?

Et pour éviter les emballages, optez pour des bocaux, des conserves, voire des gourdes.

Astuce kids friendly

Savez-vous qu’il existe des petites gourdes à compote lavables et réutilisables pour un goûter « à emporter » ?

 

Pomme, pomme, pomme, pomme

Derrière la plupart des recettes de compote se cache… la pomme bien sûr ! Fondante à la cuisson, sucrée en bouche, elle a tout d’une star… à condition de choisir la bonne variété. Pour une compote réussie, il faut privilégier les variétés qui se défont à la cuisson, pour obtenir facilement une purée. Les meilleurs choix : les Canada, Jonagold, Chantecler… Vous aimez votre compote sucrée avec une petite pointe d’acidité ? En choisissant des pommes Boskoop, à vous cet équilibre parfait !

Et si une pomme reste ferme à la cuisson, réduisez-la en purée d’un coup de mixer.

 

100 % fruit ou fruits-légumes : un cocktail de saveurs !

Vous pouvez par exemple préparer une compote pomme-poire, pomme-banane, pomme-mangue ou encore pomme-kiwi. Misez aussi sur les fruits exotiques, et préparez par exemple une compote d’ananas !

Pourquoi ne pas surprendre par des mélanges inattendus ? Osez pomme-potiron  (ou courge butternut) ou pomme-courgette au printemps. Alternative : agrémentez vos compotes de fruits secs ou oléagineux comme des raisins secs, pruneaux dénoyautés, noix, amandes… Le bonus ? Cela permettra d’ajouter moins de sucre à votre compote.

 

Osez les compotées 100 % légumes !

Vous connaissez les compotées ? C’est ce que l’on obtient en cuisant à l’étouffée des légumes coupés en petits morceaux. Les légumes d’été se prêtent particulièrement bien aux compotées, mais aussi les oignons, les carottes, les potirons…

 

Une touche d’épices ou un soupçon de croquant ?

Pour des saveurs surprenantes et un goût riche, pourquoi ne pas ajouter des arômes ou des épices. Pensez cannelle ou vanille ! Enrichissez une compote de pomme d’un zeste de citron ou d’un soupçon de gingembre, une pincée d’épices à pain d’épices, de cardamome ou de badiane…

Variez la touche la plus sucrée avec une touche de miel ou de sirop d’érable par exemple plutôt que du sucre.

 

Lisse ou en morceaux, telle est la question

A chacun ses goûts : certains préfèrent mixer la compote (ou la cuire plus longtemps), d’autres aiment retrouver des petits morceaux dedans… Vous cherchez à y apporter un peu de croquant ? Ajoutez en fin de cuisson des morceaux de noix ou de noisette, ou en parsemez-la de biscuits émiettés pour un dessert façon crumble express !

 

 

 

Rechercher une recette

Retour en haut de page