Confitures maison
Inratables et délicieuses, elles enchantent nos papilles du petit déjeuner jusqu'au dîner !

confiture de fraise maison
Combien de fois, enfant, s’est-on fait prendre avec les doigts dans le pot, la bouche toute collante et sans un seul regret, tant ces divines confitures comblaient - et comblent encore ! -nos papilles. Si on aime avant tout la confiture parce qu’elle enchante nos petits-déjeuners, nos goûters, nos desserts et nos recettes depuis toujours, on l’aime aussi parce qu’elle est hyper facile à réaliser et qu’elle peut se décliner à l’infini avec tout un panel de fruits et/ou de légumes frais.

La confiture : une recette simplissime et astucieuse

Plus facile à faire et plus astucieuse que la confiture, on ne connaît pas ! Côté réalisation, le principe est simple : la confiture s’obtient en réduisant les fruits avec du sucre. Côté astuces, la confiture en a plus d’une dans son pot.  Grâce à elle, on conserve ainsi depuis des siècles les fruits et légumes frais en mode gourmand. Avant la découverte de la canne à sucre, fruits et légumes étaient d’ailleurs conservés dans du miel. La confiture nous permet également de retrouver toute l’année le goût savoureux de nos fruits et légumes préférés, quelle que soit la saison. Et en prime, elle est une excellente parade antigaspi.

Des confitures pour tous les goûtsConfiture de framboise maison

Abricot, ananas, banane, pêche, nectarine, cerise, citron, coing, figue, fraise, framboise, groseille, kiwi, mangue, châtaigne, melon, mirabelle, mûre, myrtille, orange, poire, pomme, prune, quetsche, rhubarbe… Le choix est vaste du côté des confitures de fruits ! Et les légumes ne sont pas en reste, betterave, carotte, courgette, échalote, oignon, potiron, tomate rouge ou verte étant les participants les plus actifs à une confiture party. De l’ultra classique confiture de fraises, à l’audacieuse confiture de melon et nectarine au thym, en passant par la séduisante confiture d’oignon au miel et au vinaigre, il y en a donc pour tous les goûts. Avec un tel choix, les tartines du petit déjeuner et les crêpes de la chandeleur ne basculent jamais dans la routine, les goûters restent toujours appétissants et les yaourts nature ne le restent jamais longtemps !

Notre astuce : Veillez toujours à préparer soigneusement vos fruits et légumes frais en les rinçant, en les séchant et en les coupant en morceaux.

Les savoureux cousins de la confiture

Gelée de pommeDans la famille confiture, on voudrait la gelée et le chutney ! S’ils différent de la confiture par leur texture, leur consistance, leur épaisseur, leur goût et leur process de fabrication, ces savoureux cousins sont tout aussi irrésistibles.

La gelée : elle ne se conçoit qu’avec le jus des fruits, que l’on obtient par pression des fruits en les écrasant dans un tamis ou une passoire au-dessus d’un plat. On vous conseille de tester cette succulente gelée de pommes : idéale pour sublimer une faisselle ou accompagner un fromage de brebis. La plus célèbre, incomparable accompagnée d’une lichette de cantal ou de Salers ? La gelée de coing bien sûr, avec ses arômes complexes, presque floraux.

Le chutney : on l’obtient en faisant mijoter lentement des fruits ou des légumes avec du sucre, du vinaigre et un peu de sel, le tout relevé par des épices, des aromates... Sa saveur aigre-douce se marie à la perfection avec les volailles, les viandes, les poissons, les fromages ou encore les terrines de légumes. Le chutney de tomates est notamment délicieux avec des grillades ou un rôti. Quant au chutney d’oignon, il accompagne avec délice le foie gras, frais ou mi-cuit ou une bonne terrine de campagne artisanale (ou encore mieux, maison !).

Nos astuces pour des confitures au top

Le sucre qui va bien

Ingrédient indispensable, c’est lui qui permet la conservation des fruits. On utilise le plus souvent duPréparation confiture sucre blanc cristallisé, dont les grains sont deux fois plus gros que ceux du sucre en poudre classique. Ce dernier pourra cependant tout à fait convenir, ainsi que la cassonade. Si l’on veut se passer d’acidifiant naturel, comme le jus de citron et de pectine, et que l’on souhaite garantir la « prise » de la confiture, on peut aussi opter pour un sucre « spécial confiture » contenant de la pectine et de l’acide citrique. On évite à tout prix aspartame et édulcorants, qui n’offrent pas les facultés de conservation du sucre.

Le matériel indispensable

Qui dit confiture dit bien entendu bassine. Le must, c’est la bassine en cuivre non étamé, qui favorise une répartition homogène de la chaleur. Une cocotte,un faitout ou une casserole en acier inoxydable fera également très bien l’affaire, même si la confiture risque d’attacher un peu plus. L’écumoire, qui permet… d’écumer, autrement dit de retirer les impuretés remontant à la surface, fait aussi partie des indispensables, tout comme les pots évidemment. On préférera les pots à couvercle à vis, qui sont bien plus pratiques. Pour contrôler la cuisson au degré près, le thermomètre à sucre peut aussi vous être fort utile.

Notre conseil : N’oubliez pas de stérilisez vos pots et couvercles avant le remplissage, en les plongeant 5 minutes dans de l’eau bouillante.

La cuisson parfaite

On fait d’abord macérer quelques minutes les fruits, le sucre et le jus de citron, jusqu’à ce que le sucre soit translucide. Compter ensuite 10 minutes de cuisson pour 2 kilos de préparation. On démarre la cuisson à feu moyen, puis, à ébullition, on écume les impuretés. A 105 °C très précisément, on stoppe la cuisson. La mise en pots s’effectue idéalement à une température de 75 °C, à ras bord. Les couvercles doivent être vissés à chaud et retournés immédiatement pour créer un vide d’air.

Le petit + : pour de petites quantités, la cuisson au four à micro-ondes est idéale  ! On doit d’abord faire macérer les fruits dans le sucre idéalement une nuit. Puis, dans un plat spécial pour micro-ondes et recouvert d’un film alimentaire, on fait cuire le tout 5 minutes à puissance maximale. Ensuite, on découvre et on fait cuire de nouveau 5 minutes en surveillant la cuisson.

 

A lire aussi : Bocaux maison, c'est la saison toute l'année !

Rechercher une recette

Retour en haut de page