Les 10 commandements d'un pique-nique réussi

Publié le 11/05/16

Photo : © Shutterstock

1. L’art de vivre du pique-nique, je cultiverai

Un pique-nique ! Quoi de plus convivial et authentique ?  Chic, décontracté, improvisé ou familial, il y en a pour tous les goûts. Ce sont des moments de partage à vivre sous le signe de la gourmandise, l’évasion et le plaisir, le tout en pleine nature.

2. Les fruits et légumes, je privilégierai

Sains et pratiques, les fruits et légumes frais sont les rois du pique-nique ! Dégustés nature ou délicatement cuisinés, ils comblent toutes les envies. En salade, taillés en bâtonnets, crus ou cuits, ils permettent de varier les plaisirs. Côté présentation, verrines, brochettes ou smoothies de fruits ou de légumes frais donnent du peps à vos pique-niques.

3. Au confort, je penserai

Certains accessoires s’avèrent indispensables pour profiter pleinement de ce moment. Un plaid imperméable vous isolera de l’humidité du sol ; un panier ou sac à dos de pique-nique facilitera le transport de la vaisselle et des victuailles. Enfin, une bouteille isotherme préservera la fraîcheur de vos jus de fruits frais.

4. La météo, je consulterai

La veille de l’escapade, mieux vaut s’assurer que la météo sera clémente afin d’adapter son équipement. En cas de forte chaleur, n’oubliez pas de vous munir de crème solaire et de chapeaux, surtout pour les plus petits. Prévoyez également un litre d’eau par personne pour éviter la déshydratation

5. Les justes quantités, je préparerai

Abondance ne rime pas forcément avec gaspillage ! Aiguisez les appétits avec des salades fraîches et colorées dont raffolent petits et grands et des sandwichs rehaussés d’herbes aromatiques. Les crudités, bien conditionnées, pourront être consommées le lendemain, s’il en reste ! En guide de dessert, pensez aux fruits frais nature (abricots, fraises, pêches ou nectarines, melon, etc.) bien protégés dans une boîte hermétique, aux muffins maison à base de fruits frais et aux salades de fruits. Pour que nomadisme rime avec gourmandise !

6. La convivialité, j’encouragerai

Faire un pique-nique, c’est avant tout manger décontracté. Une nappe ou une couverture, peu de couverts, quelques assiettes en carton, des gobelets : c’est simple et rapide à préparer. Sur place, il n’y a plus rien à faire, ou presque ! Une fois assis dans l’herbe, il ne reste qu’à se régaler, discuter, rire et partager. On est bien…

7. Les enfants, je chouchouterai

Après une belle promenade, profitez de ce cadre bucolique pour leur faire découvrir les légumes autrement : bâtonnets de crudités aussi craquants que croquants, verrines surprise... Jouez avec les couleurs, les saveurs et les différentes textures des fruits et légumes frais pour réveiller leur imagination !

8. A la bonne conservation, je veillerai

Les plats destinés au pique-nique devront être conservés au réfrigérateur jusqu’à l’heure du départ puis placés dans une glacière avec des pains de glace. Cet équipement permet de conserver les aliments à la bonne température jusqu’à la dégustation.

9. Pour me ressourcer, j’en profiterai

Une escapade en pleine nature invite au lâcher-prise, c’est le moment d’éteindre son téléphone ! Une fois le repas achevé, rien de mieux qu’une balade digestive à travers champs ou que de s’allonger dans l’herbe en écoutant le chant des oiseaux. Les enfants jouent tranquillement ; cette fois, c’est sûr, on est vraiment détendu…

10. Derrière moi, rien je ne laisserai

Les joies du pique-nique se doivent d’être responsables ! Pour cela, n’oubliez pas de vous munir de sacs poubelle afin de laisser la nature aussi propre que vous l’avez trouvée. Pour les enfants, ramasser les déchets peut même prendre des allures de jeu éducatif, c’est le moment d’en profiter.

Retour en haut de page