Calendrier Se connecter

Peler les agrumes à vif et prélever les suprêmes

Préparation 4 minutes

  1. Coupez les extrémités – côté pédoncule et à l’opposé – posez l’orange à la verticale.

  2. Taillez l’écorce au couteau d’office de haut en bas en veillant à ôter toute la petite peau blanche qui adhère à l’écorce pour ne laisser apparaître que le fruit à vif.

  3. Glissez la lame du couteau entre la membrane et le segment. Procédez au dessus d’un bol pour récupérez le jus du fruit.

  4. Réalisez la même opération de l’autre côté du segment et prélevez le suprême.

SUGGESTIONS

Glissez dans toutes vos crudités des suprêmes d’orange pour leur donner une note fraîche et raffinée. Vous pouvez utiliser le jus récupéré pour réaliser une vinaigrette fine qui accompagnera des carottes râpées, une salade de mâche, du fenouil finement émincé… Juste poêlés dans un fond de beurre, les suprêmes d’orange accompagnent des travers de porc ou des poissons grillés, parfument une semoule de couscous…

IDEE-RECETTE

Pains perdus à l’orange Ainsi préparées en suprêmes, les oranges peuvent être déposées sur des pains perdus et parfumées selon le goût de sucre muscovado, de cannelle, d’un trait de Grand Marnier ou de rhum, d’une pointe d’anis en poudre…

Pour les pains perdus : trempez des tranches de pain brioché dans un mélange d’oeuf et de lait. Dorez-les au beurre à la poêle sur les deux faces et saupoudrez-les de sucre après cuisson.

ASTUCE

Si vous n’avez pas le temps de prélever les suprêmes, contentez-vous de peler les oranges à vif. Tranchez-les en très fines rondelles avant de les préparer en salade (au sucre et à la cannelle), glissez-les dans une crudité, préparez-les en gratin…