Carte d'identité

La tomate colore les étals de nos marchés et nos assiettes tout au long de l’année. Très simple à consommer, elle se prête à une infinité de préparations. Très riche au niveau nutritionnel, elle a de véritables atouts bien-être. Toutes ses qualités en font le légume le plus consommé en France.


En bref

  • La tomate est arrivée en France au XVIe siècle après sa découverte en Amérique du Sud. Elle était utilisée, à l’origine, comme plante d’ornement dans les jardins.
  • On trouve des milliers de variétés de tomates dans le monde. Elles se distinguent par leur forme, leur couleur, leur texture et leur goût. Les plus consommées en France sont les tomates rondes, les tomates cerises et les allongées.
  • La tomate, peu calorique, apporte de nombreux nutriments : vitamines (C et E notamment) et minéraux (magnésium et potassium).
  • En cuisine, elle se prépare très facilement et entre dans un grand nombre de préparations aussi bien crue que cuite. Elle se décline même jusqu’au dessert !
  • Si elle se consomme comme un légume, la tomate est un fruit.
  • La tomate est disponible toute l’année.

déc.
janv.
févr.
mars
avr.
mai
juin
juil.
août
sept.
oct.
nov.
  • Pleine saison Pleine saison
  • Disponible Disponible
  • Indisponible Indisponible

En quelques chiffres

Production

  • France : 602 000 tonnes [1]

Essentiellement en :

- Bretagne : 33 % 

- Provence-Alpes-Côte d’Azur : 21 % 

- Pays de la Loire: 15%

  •  En Europe5 241 000 tonnes [2]

L'espagne est le 1er producteur européen de tomate, suivie par les Pays-Bas puis l'Italie.
La France se place 5e.

Consommation

La tomate est le premier légume consommé par les Français en volume [3] avec un peu plus de 14 kg par ménage et par an (selon l'INSEE, un ménage représente 2,3 personnes).

[1] Agreste - Moyenne 2009-2014
[2] Eurostat - Moyenne 2009-2014
[3] Kantar Worldpanel - Moyenne 2012-2014, consommation à domicile

Les varietes

On dénombre dans le monde des milliers de variétés de tomates. Cerise, allongée, ronde… Ce sont autant de formes que de textures et de saveurs différentes que l’on trouve dans ce légume.


tomate ceriseLa tomate cerise

C’est la tomate cocktail par excellence car elle se picore. On la déguste nature, à la croque. Ronde et petite, elle éclate en bouche et son jus révèle sa saveur un peu sucrée et légèrement acidulée.


tomate grappeLa tomate grappe

Elle se présente sous forme de grappe. De taille moyenne, elle est pulpeuse et très parfumée. Très goûteuse, elle se prête bien à une dégustation en salade ou à la croque au sel.

 

 


tomate rondeLa tomate ronde

Charnue et de forme régulière, elle supporte bien la cuisson. Elle peut aussi se déguster crue. Elle s’incorpore parfaitement aux garnitures, sauces, jus et coulis.


tomate allongéeLa tomate allongée

Cette tomate a une forme oblongue. Elle renferme peu de jus mais beaucoup de pulpe. Elle a une bonne tenue à la cuisson et se prépare au four, au barbecue ou dans des tartes ou pizzas.


La tomate cœur de bœuf

Sa forme particulière lui a valu son nom. De gros calibre, elle est côtelée. Sa chair ferme supporte très bien la cuisson.

Tomate dite côtelée

 Tomate dite côteléeTomate coeur de boeuf

Choisir et conserver

Les tomates sont disponibles toute l’année. Pour les choisir, évaluez leur fraîcheur et leur qualité à partir de leur parfum et de leur consistance.


Trouver le bon produit

  • La tomate doit rester souple sous une légère pression du doigt. Sa consistance doit être ferme et dense.
  • Sa fermeté est différente selon son degré de maturité et sa variété.
  • Laissez-vous guider par son odeur caractéristique qui doit être prononcée. Sentez son pédoncule qui doit dégager une odeur « verte ».
  • Sa robe doit être lisse, brillante et sans taches.

air libre

… et bien le conserver

Les tomates se conservent à température ambiante pendant trois à quatre jours dans une corbeille à fruits.
Gardez-les avec leur pédoncule car il garantit leur fraîcheur. De plus, elles continuent d’y puiser des sucs,
même après récolte.

Contrairement à une habitude répandue, il est déconseillé de les conserver au réfrigérateur.
En effet, le froid neutralise leur parfum et leur saveur.

Evitez également de les placer à proximité d’une source de chaleur car cela ramollit leur chair.

Emballé, c’est pesé

  • Sur les étals, les tomates se trouvent souvent en vrac et sont vendues au kilo. Selon votre utilisation et vos besoins, vous pouvez choisir la quantité qu’il vous faut.
  • En barquette, elles sont protégées mais nécessitent tout de même qu’on y prêtent attention : ce sont des légumes fragiles.

Bien cuisiner

Mettez du soleil dans vos plats avec la tomate ! Ce légume colorera avec bonheur vos entrées, plats, garnitures ou sauces. Et pourquoi pas, vos desserts ?


En un tour de main

Vous aurez peut-être à émonder une tomate pour les besoins d’une recette ou bien parce que vous n’aimez pas manger sa peau. Voici la marche à suivre :

  • incisez la base en croix avec un couteau d’office ;
  • plongez-la dans l’eau bouillante durant 30 secondes ;
  • épluchez-la ensuite en retirant la peau avec la pointe du couteau.

Le conseil du chef

« Lavez les tomates au dernier moment, juste avant de les cuisiner ou de les manger, elles se conserveront mieux ainsi et garderont toute leur saveur. »

Les modes de cuisson

Casserole Poêle / wok Four

Dégustée aussi bien crue que cuite, voici nos conseils pour la préparer :

  • Pour une cuisson rapide, mettez-les à la poêle 5 minutes.
  • En sauce, pour un coulis, il faut les laisser cuire 20 minutes.
  • Pour un accompagnement léger, faites-les cuire au four pendant 40 à 45 minutes.

Miam !

Agrémentez vos plats d’un condiment à base de tomate crue coupée en petits morceaux. Avec un trait d’huile, assaisonnez le mélange d’échalote et d’herbes fraîches de votre choix ciselées. Simple et facile !

Mariages et assortiments

La tomate s’accorde avec une multitude d’aliments Laissez parler votre imagination. Voici quelques pistes :

  • crue ou en salade, relevez-la d’herbes fraîches comme la ciboulette, la menthe ou la coriandre, sans oublier le basilic !
  • son goût s’accorde très bien à de nombreux fromages. Crue, accompagnez-la de mozzarella, de ricotta, d’édam… Cuite ou en gratin, associez-la à l’emmenthal, au fromage de chèvre, au gruyère...
  • romarin, thym, laurier se joignent allègrement à la tomate pour des plats aux accents méridionaux. Dans le même esprit, mariez-la avec des poivrons, des aubergines ou encore des courgettes ;
  • variez les huiles et les vinaigres qui agrémentent votre salade de tomates : huile d’olive, huile de noix… Outre le célèbre vinaigre balsamique, essayez le vinaigre aromatisé à la pulpe de framboise !
  • dans une tarte, relevez-la de moutarde ;
  • en coulis ou en sauce, elle agrémente des plats dans des combinaisons infinies. Quasiment toutes les viandes et les poissons peuvent être relevés d’une sauce tomate. Jouez ensuite sur les associations pour varier les saveurs !
  • les tomates vertes se préparent souvent en confiture. Agrémentez-les alors de vanille. Surprenez vos invités en leur servant des tomates cerises en brochettes sucrées, enrobées de caramel.

Le coin des parents

12

Votre enfant peut consommer de la tomate crue à partir de l’âge d’1 an. Donnez-lui uniquement de la pulpe, coupée en petits morceaux. En effet, les bébés digèrent difficilement la peau et les pépins.

Facile à déguster nature, son goût sucré et sa texture plaisent rapidement aux enfants. Cuite en sauce ou en garniture, elle est également très appréciée par les plus jeunes.

Nutrition et bienfaits

La tomate est très peu calorique car elle contient une grande quantité d’eau. Présente tout au long de l’année et simple à préparer, elle apporte une bonne dose de  vitamines (C et E) et de minéraux (potassium et magnésium). Inscrivez-la souvent à vos menus pour ses atouts nutritionnels !


Le petit plus bien-être

Si vous avez un système digestif fragile, privilégiez la pulpe et le jus de la tomate. En effet, la peau et les graines peuvent être irritantes.

À la loupe

Les données de base
Calories (kcal pour 100 g) 18,4
Glucides (g pour 100 g) 2,26
Vitamines
Vitamine C (mg pour 100 g) 15,5
Vitamine E (mg pour 100 g) 0,66
Bêta-carotène (µg pour 100 g) 449
Minéraux
Potassium (mg pour 100 g) 256
Calcium (mg pour 100 g) 8.14
Magnésium (mg pour 100g) 10,1
Oligoéléments
Fer (mg pour 100 g) 0.12

Source : CIQUAL 2016

Pour plus d'information sur la composition nutritionnelle de ce produit, rendez-vous sur le site d'Aprifel (Agence pour la Recherche et l'Information en Fruits et Légumes)

Le coin des curieux

Originaire d’Amérique du Sud, la tomate a été implantée en Europe au XVIe siècle. Elle a été utilisée comme plante d’ornement avant d’être consommée comme un légume.


Un peu d'histoire

Découverte en Amérique du Sud au XVIe siècle, la tomate tient son nom d’un mot aztèque : « Tomatl ». Après avoir traversé l’Océan, elle parvient dans le sud de l’Europe. Les Italiens l’appelaient alors « pomme d’or » et les Provençaux « pomme d’amour ».

Considérée comme vénéneuse, ses plants étaient cultivés pour leurs qualités ornementales. L’agronome Olivier de Serres la préconisait pour la décoration de tonnelles. Ses propriétés en tant que légume fruit ne furent découvertes qu’au milieu du XVIIIe siècle. Elle gagna alors toutes les tables de l’Europe méridionale. En France, les Provençaux furent les premiers à la consommer. Elle était préparée sous forme de sauces plus ou moins relevées.


Comment ça pousse

La tomate pousse très facilement. De nombreux citadins l’ont adoptée et la font même pousser en jardinière ou en pot, à la fenêtre ou sur un balcon. Fruit du soleil, elle est principalement produite dans la région PACA (deux tiers de la production française). La culture sous serres tend néanmoins à se généraliser.


Chez le producteur

  • Les tomates peuvent être cultivées toute l’année sous serres. Les serres garantissent un climat idéal à leur croissance. Les plants sont également protégés des agressions extérieures comme le gel ou le froid.
  • Certains producteurs pratiquent la culture hors-sol. Ce type de culture permet d’avoir un sol plus sain pour les plants et de réduire la consommation d’eau de moitié. L’eau utilisée pour irriguer les plants est enrichie en nutriments et se délivre selon un système de goutte-à-goutte.
  • Le producteur cueille les tomates selon leur degré de maturité et leur couleur, appréciée grâce à une échelle colorimétrique spécifique. Elles sont ensuite transportées vers les stations de conditionnement où elles sont nettoyées puis disposées en colis. Elles arrivent sur les étals 48 heures après leur récolte. Elles conservent ainsi toutes leurs qualités et leur fraîcheur.

Un peu de botanique

  • Nom scientifique : Lycopersicum esculentum
    • Famille : Solanaceae

La famille des solanacées comprend également les pommes de terre, les poivrons, les aubergines

En savoir plus