cholestérol : halte aux idées reçues !

Combattre les préjugés sur le cholestérol

Le cholestérol est classé dans la catégorie « ennemi de nos artères ». En est-il toujours ainsi ? Petit tour d’horizon avec ce Vrai/Faux.

Le cholestérol provient exclusivement de notre alimentation.
Faux - Certains aliments nous apportent du cholestérol (cholestérol exogène) mais notre organisme en produit également (cholestérol endogène). Ce dernier représente d’ailleurs 70 % du cholestérol total.

L’organisme peut se passer de cholestérol.
Faux - Le cholestérol remplit de nombreuses fonctions dans l’organisme :
- Il rentre dans la composition des membranes cellulaires.
- Il joue un rôle dans la fluidité des membranes.
- Il est le précurseur de certaines hormones.
- Il est le constituant essentiel de la bile (liquide fabriqué par le foie qui favorise la digestion des graisses).

Le cholestérol en excès constitue un facteur de risque des maladies cardio-vasculaire.
Vrai - Il existe 2 formes de cholestérol : le cholestérol-LDL et le cholestérol-HDL. Le premier, en excès, peut s’avérer « néfaste » pour la santé. Il a en effet tendance à s’accumuler au niveau des artères. Il figure de ce fait dans la liste des « facteurs de risque » des maladies cardio-vasculaires.  Le second,  au contraire, joue un rôle protecteur.

L’hypercholestérolémie (taux de cholestérol sanguin supérieur à la normale) se soigne uniquement par la prise de médicaments.
Faux - En cas d’hypercholestérolémie, il est également important de revoir son alimentation. Certains aliments sont en effet riches en cholestérol et doivent de ce fait être évités. Citons les viandes grasses, le jaune d’œuf, la charcuterie (à l’exception du jambon blanc) mais aussi le beurre et d’une façon générale les matières grasses animales (crème fraîche, saindoux…).

Les fruits et légumes sont bénéfiques en cas d’hypercholestérolémie.
Vrai - Ils sont pauvres en lipides, naturellement dépourvus de cholestérol et sont riches en fibres. Ces dernières sont reconnues pour limiter l'absorption du cholestérol alimentaire. A consommer sans modération ! Au petit déjeuner, au déjeuner, au dîner et même en collation.

D’autres aliments sont aussi à privilégier.
Vrai - Nous pouvons citer les poissons gras (saumon, thon, sardine...). Ils sont riches en "bonnes graisses" réputées pour abaisser le cholestérol. L’idéal est d’en consommer au moins 3 fois par semaine.

Les matières grasses végétales sont riches en cholestérol.
Faux - Les matières grasses d'origine végétale (huiles végétales, margarine) en sont dépourvues. Elles sont donc à privilégier par rapport aux graisses animales (beurre…).

L’activité physique est un bon allié pour lutter contre l’excès de cholestérol.
Vrai - L’activité physique contribue en effet à réguler le taux de cholestérol sanguin. L’idéal est d’en pratiquer de manière régulière, l’équivalent de 30 minutes par jour.

Rechercher une recette

À consommer sans modération

Gelée de pommes maison et faisselle

Gelée de pommes maison et faisselle
DifficultéFacile
Temps de préparation20-40 min
Quantité4 pers
Temps de cuisson> 40 min

Croquettes de purée de carotte

Croquettes de purée de carotte
DifficultéFacile
Temps de préparation10-20 min
Quantité4 pers
Temps de cuisson5-10 min
Retour en haut de page