EXPéDITEUR : Préserver la qualité

La mise en marché constitue le point de passage obligé de la production vers les zones de consommation.  Les entreprises, expéditeurs et coopératives, garantissent la mise sur le marché et l’acheminement des produits dans les meilleures conditions pour assurer une qualité et une fraîcheur optimales. Pour être commercialisés auprès de la distribution de gros et de détail en France et à l’étranger, les fruits et légumes passent par plusieurs étapes au sein de la station : réception des marchandises, tri, nettoyage, calibrage, stockage, conditionnement et étiquetage.

Pascal Corbel, expéditeur

Chiffres clés

La profession réalise un chiffre d’affaires de 2,2 milliards d’euros et représente un tiers de la mise en marché de la production française des fruits et légumes et 50% des exportations (chiffres 2014, sources Ctifl et Aneefel). La Branche de l’expédition-exportation emploie plus de 12 000 salariés permanents et saisonniers, pour un effectif annuel moyen de 6 360 salariés (chiffres 2015, source Intergros).

Parole d'expéditeurs

"Je suis sur le lieu de production au contact du producteur. Ma mission est de collecter sa   production, de vérifier sa qualité et d’améliorer son homogénéité, de la mettre en valeur et de l’acheminer vers la station fruitière, puis vers les zones de consommation.

J’achète les produits directement au producteur, j’ai l’obligation de leur apporter des résultats si je veux que leur exploitation perdure dans le temps.

J’entretiens donc des relations très étroites sur le calendrier de récolte et le prix revient avec le producteur, en anticipant les périodes éventuellement sensibles. Je dois simultanément anticiper les attentes des distributeurs, tant en qualité qu’en volumes, et entretenir une relation de confiance.

Ma mission première est de valoriser le produit, en adaptant des conditionnements spécifiques pour donner envie au consommateur. Nous mettons les fruits en barquette par exemple ou nous faisons de la vente en vrac pour certains types de distribution. Les barquettes (ou portions) connaissent un vrai succès".

Extrait du film "Du champ au fourneau" consacré à la carotte.

Dans sa station de conditionnement à Créances, Régis Lhoutellier réceptionne, lave, calibre, conditionne et expédie les carottes vers les plateformes de distribution et les marchés de gros. (© Campagnes TV / Interfel)

Voir également la vidéo de Quentin Socheleau consacrée à la poire.

Rechercher une recette

Retour en haut de page